Environnement

duck flying

La sécurité et la protection de l’environnement revêtent une importance primordiale pour l’Office national de l’énergie. Toutes les étapes du cycle de vie d’une installation réglementée sont touchées par la démarche de l’Office au chapitre de la gestion des questions environnementales, que ce soit la planification et le dépôt de la demande, l’évaluation de celle-ci et l’audience publique, la construction et les activités subséquentes, l’exploitation ou l’entretien et la cessation d’exploitation.

La surveillance environnementale exercée par l’Office porte sur de nombreux facteurs, notamment les suivants :

  • l’environnement physique et météorologique;
  • le sol, la productivité du sol et la végétation;
  • les zones humides, la qualité de l’eau et la quantité;
  • le poisson, la faune et leur habitat;
  • les espèces en péril ou à statut particulier et les habitats connexes;
  • les ressources patrimoniales;
  • l’usage des terres et des ressources à des fins traditionnelles;
  • la santé humaine, l’esthétique et le bruit.

L’Office compte dans ses rangs des spécialistes de l’environnement et des questions socioéconomiques ou foncières ainsi que des spécialistes en participation. Ces personnes sont intégrées à diverses équipes qui réalisent des évaluations environnementales et socioéconomiques, des inspections environnementales et des vérifications des systèmes de gestion de l’environnement, en plus de veiller à l’administration des terres et de participer au règlement des plaintes des propriétaires fonciers. Elles contribuent parfois aussi à la rédaction des volets environnementaux de certaines évaluations du marché de l’énergie.

Date de modification :