Panorama de l’électricité renouvelable au Canada – Analyse des marchés de l’énergie

Route de gravier qui traverse un champ de canola et ferme au loin

Saskatchewan

La capacité de production d’énergie renouvelable de la Saskatchewan a atteint 1 115 MW (25 % de la capacité totale) en 2015. Les centrales hydroélectriques comptent pour 889 MW de cette capacité, ce qui, à peu de chose près, est identique aux chiffres de 2005. Les cinq parcs éoliens de la province ont une capacité totale de 221 MW. Ensemble, ces deux modes ont représenté 17 % de la production d’électricité de la Saskatchewan en 2015.

Entre 2005 et 2014, environ 22 % de l’électricité en Saskatchewan a été produite à partir de ressources renouvelables. Cette proportion varie d’une année à l’autre en fonction des hauts et des bas de la production hydroélectrique. La demande d’électricité dans la province a augmenté à un rythme assez rapide ces dernières années, et la part de la production d’énergie renouvelable est demeurée relativement stable même si cette production a augmenté en termes absolus.

La capacité de production appartient en majeure partie à SaskPower [anglais seulement], principale société de service d’électricité, les autres installations étant exploitées par des producteurs d’électricité indépendants.

Le charbon demeure la source de production d’énergie la plus importante, suivi du gaz naturel, de l’hydroélectricité et de l’éolien. Les trois centrales au charbon de la province sont fiables et produisent de l’électricité à un coût relativement faible.

SaskPower possède Centennial [anglais seulement], qui a déjà été la plus grosse centrale éolienne au Canada. Ces installations, d’une capacité de 150 MW, ont été aménagées en 2006 dans le contexte du programme provincial souhaitant favoriser le développement d’un portefeuille d’énergie verte.

Entre 2010 et 2015, des producteurs indépendants d’électricité ont construits trois autres parcs éoliens dans la foulée de demandes de propositions de SaskPower.

En 2015, SaskPower s’est donné pour objectif [anglais seulement] de porter à 50 % d’ici 2030 sa capacité de production d’électricité à partir d’énergies renouvelables. Afin d’y parvenir, la part de celles-ci dans le bouquet énergétique devra doubler en 15 ans. Au-delà de l’éolien, la province souhaite également réaliser des projets d’énergie solaire.

SaskPower propose plusieurs programmes pour encourager le recours aux énergies renouvelables et l’utilisation du gaz de torche. Même si le gaz naturel n’est pas une ressource renouvelable, les programmes appuient la production d’électricité au moyen de ce gaz qui, autrement, serait brûlé à la torche dans l’environnement.

Les petits producteurs d’une capacité d’au plus 100 kilowatts (kW) peuvent réduire leur facture d’électricité ou vendre leur propre production par la voie de programmes [anglais seulement] à leur intention, dont ceux de facturation nette [anglais seulement]. Le programme de production d’électricité en brûlant du gaz de torche [anglais seulement] en est un de soutien aux petits et moyens producteurs de pétrole qui souhaitent procéder de cette façon.

Avec le lancement du projet de capture de carbone à la centrale Boundary Dam [anglais seulement] en 2014, SaskPower a été parmi les premiers à adopter la technologie de capture et stockage de carbone pour réduire les émissions des centrales au charbon existantes.

TABLEAU 5 Capacité de production et production d’électricité provenant de ressources renouvelables en Saskatchewan
  Capacité en MW et % Production en GWh et %
  2005 2015 2005 2015
Hydroélectricité 854 889 4 573 3 426
23 % 20 % 23 % 15 %
Éolien 16 221 92 684
0,4 % 5 % 0,5 % 3 %
Total pour les sources d’énergie renouvelable 870 1 115 4 665 4 110
23 % 25 % 23 % 17 %
De toute source 3 743 4 477 19 910 23 599

Ce tableau compare la capacité de production et la production d’électricité à partir de ressources renouvelables en Saskatchewan en 2005 et 2015. La part de l’hydroélectricité de la capacité totale a diminué de 23 % à 20 % et celle de l’énergie éolienne a augmenté de 0,4 % à 5 %. La part de l’hydroélectricité de la production totale a diminué de 23 % à 15 %, tandis que celle de l’énergie éolienne a augmenté de 0,5 % à 3 %.

FIGURE 9 Ressources renouvelables et capacité de production en Saskatchewan

FIGURE 9 Ressources renouvelables et capacité de production en Saskatchewan

Version textuelle de la carte

Cette carte indique l’emplacement et la capacité approximative des centrales à énergies renouvelables d’au moins 10 MW en Saskatchewan. Les parcs éoliens se trouvent principalement dans le sud de la province, alors que les ressources hydroélectriques sont situées dans l’est et plus au nord. Il n’y a aucune installation solaire ni de biomasse d’une capacité d’au moins 10 MW.

FIGURE 10 Capacité de production d’électricité en Saskatchewan

FIGURE 10 Capacité de production d’électricité en Saskatchewan

Version textuelle du graphique

Ce graphique compare la capacité totale de production d’électricité en Saskatchewan en 2005 et 2015 pour toutes les sources de combustibles. Cette capacité a augmenté de 3 743 MW à 4 477 MW, et la part des énergies renouvelables est passée de 23 % à 25 % de la capacité totale.

Capture et stockage de carbone

La technologie de capture et stockage de carbone permet d’emprisonner des émissions de CO2 produites par des centrales ou l’industrie et de les stocker sous terre, dans des formations géologiques ou des champs pétrolifères et gaziers vidés.

L’unité 3 de 115 MW de la centrale au charbon Boundary Dam en Saskatchewan, pourvue de la technologie précitée en 2014, est le tout premier projet de ce type à grande échelle à voir le jour dans le secteur de l’électricité. La technologie employée permettra d’éliminer totalement les émissions de dioxyde de soufre et de réduire celles de CO2 dans une proportion pouvant atteindre 90 %. Ces dernières, dans le cas de l’unité 3, servent en partie à rehausser la quantité de pétrole récupéré par des puits voisins. Le reste est stocké dans une formation aquifère.

 

 

 

Date de modification :