Aperçu du marché : En 2016, les prix de l’essence de la saison estivale ont atteint leur plus bas niveau depuis 2010

Date de diffusion : 2016-09-29

Pendant la saison de conduite estivale au pays, qui dure de la longue fin de semaine de la fête de Victoria à la fête du Travail, la demande en essence est de 10 % à 20 % supérieure à la demande hivernale. Cette augmentation se traduit généralement par une hausse des prix de l’essence, laquelle s’ajoute aux fluctuations des prix du pétrole brut, le cas échéant, qui sont souvent le premier facteur à influer sur les prix de l’essence.

Au cours de l’été 2016, la moyenne canadienne hebdomadaire du prix à la pompe de l’essence a culminé le 7 juin 2016 à 1,11 $ le litre; elle a atteint son plus bas niveau le 2 août 2016, à 1 $ le litre. En moyenne, les prix de l’essence se sont situés à 1,06 $ le litre, soit le point le plus bas depuis le creux observé à l’été 2010 (1,02 $ le litre).

Source et description

Source : Ressources naturelles du Canada - Info-Carburant, Energy Information Administration des États-Unis

Description : Le graphique linéaire illustre le prix à la pompe de l’essence et du diesel au Canada (en cents le litre) du 1er janvier 2005 au 30 août 2016. Il montre également le prix du baril du pétrole brut (West Texas Intermediate) en dollars canadiens au cours de la même période. Les bandes grisées indiquent la saison achalandée sur les routes, qui va de la longue fin de semaine de la fête de Victoria à la fête du Travail, lorsque les prix de l’essence sont généralement supérieurs en raison de la demande accrue. Les prix de l’essence et du diesel suivent normalement le cours du pétrole brut. Les prix moyens de l’essence et du diesel au Canada ont plafonné au milieu de 2008, respectivement à 1,34 $ et à 1,42 $ le litre, avant de dégringoler en 2009. Ils ont rebondi en 2011 et sont restés relativement élevés jusqu’à 2014, mais déclinent généralement depuis le milieu de l’année 2014. Pendant l’été de 2016, les prix moyens de l’essence et du diesel se sont établis respectivement à 1,06 $ et à 0,99 $ le litre.

À 0,99 $ le litre, le prix moyen du diesel était inférieur à celui de l’essence pendant l’été de 2016. Comme le diesel sert essentiellement au transport de marchandises et à d’autres fins commerciales, la demande saisonnière pour ce produit fluctue souvent moins que la demande en essence. Par conséquent, les prix du diesel tendent à suivre le cours du brut de plus près que ne le font les prix de l’essence.

Aux États-Unis, la haute saison de conduite automobile débute à la longue fin de semaine du Memorial DayNote de bas de page 1 et prend fin à la fête du Travail. Le prix au détail moyen de l’essence chez nos voisins du Sud s’établissait à 2,24 $ US le gallon (73,7 cents US le litre)Note de bas de page 2 le 29 août 2016. Il s’agit du plus bas prix observé aux États-Unis au lundi d’avant la fête du Travail depuis 2004 et d’une diminution de 12 % par rapport au prix à la même date en 2015.

Date de modification :