Aperçu du marché : La productivité des parcs éoliens albertains plafonne la nuit, lorsque la demande et les prix sont faibles

Date de diffusion : 2016-07-27

En Alberta, tous les producteurs d’énergie connectés au réseau vendent leur électricité sur le marché de gros de l’électricité à un prix unitaire dans l’ensemble de la province (le prix du réseau commun d’énergie), qui est fixé chaque heure en fonction de l’offre et de la demande. Durant le jour, lorsque la demande en électricité culmine, les prix sont élevés. À l’inverse, les prix sont plus bas la nuit, lorsque la demande est faible. Les producteurs d’électricité reçoivent des prix moyens différents, selon le moment de la journée où leur productivité plafonne.

De 2007 à 2015, le prix moyen reçu pour l’énergie éolienne était 31 % inférieur à la moyenne pondéréeNote de bas de page 1 du prix du réseau commun d’énergie. Cela est principalement attribuable au fait que la production des installations éoliennes culmine en dehors des heures de pointe, lorsque les prix sont généralement bas. Au cours d’une journée normale, la productivité des éoliennes atteint un creux à 9 h. Elle augmente ensuite graduellement durant les heures de prix élevés et plafonne normalement à 22 h, où les prix sont faibles, ce qui fait chuter le prix reçu pour l’énergie éolienne.

Source et description

Source : Alberta Electric System Operator (1 [anglais seulement],2 [anglais seulement],3 [anglais seulement],4 [anglais seulement])

Description : Le diagramme à bandes illustre la moyenne pondérée annuelle du prix du réseau commun d’énergie ainsi que la moyenne annuelle du prix de réalisation de l’énergie éolienne, par mégawattheure, de 2007 à 2015. La ligne sur les bandes illustrent l’escompte, en pourcentage, du prix de réalisation de l’énergie éolienne par rapport au prix du réseau commun d’énergie, pour chaque année. Le prix de réalisation de l’énergie éolienne a été en moyenne 31 % inférieur au prix du réseau commun d’énergie durant la période visée. Bien que le prix du réseau commun d’énergie fluctue d’une année à l’autre, ce dernier a diminué de façon constante au cours des dernières années; de 82 $ le mégawattheure en 2013, il est descendu à 34 $ le mégawattheure en 2015.

La concentration des parcs éoliens dans le Sud de l’Alberta est un facteur qui contribue à faire baisser les prix que reçoivent les producteurs d’énergie éolienne. En effet, on retrouve une capacité installée de 680 mégawatts dans un rayon de 25 kilomètres de Pincher Creek. Par conséquent, lorsque le vent souffle sur la région, une grande quantité d’énergie éolienne est simultanément produite, ce qui entraîne une chute du prix du réseau commun d’énergie.

La baisse des prix que reçoivent les producteurs d’énergie éolienne a exacerbé les défis financiers auxquels les producteurs d’électricité albertains font face. Après le déclin régulier observé depuis 2013, le prix du réseau commun d’énergie, à la mi-juillet 2016, était à moins de 20 $ le mégawattheure.

Date de modification :