Aperçu du marché : 15 faits marquants dans le secteur de l’énergie en 2015

Date de diffusion : 2016-02-18

L’offre, la demande et l’infrastructure en constante évolution façonnent sans cesse le secteur de l’énergie. L’illustration ci dessous relate certains des événements les plus marquants de 2015 sur les marchés énergétiques canadiens et mondiaux.

Source et description

Source : Dynamique du marché de l’énergie au Canada – Points saillants de 2015

Description : L’illustration met en relief 15 faits marquants qu’ont connus les marchés canadiens et mondiaux de l’énergie en 2015* :

  • Le prix moyen du pétrole brut WTI a perdu 48 % de sa valeur par rapport à 2014
  • La capacité de production d’énergie solaire au Canada a augmenté de 11 % par rapport à l’année précédente, pour atteindre 1 694 mégawatts
  • L’Ontario vient en tête pour la production éolienne avec 4 042 mégawatts de capacité de production, une hausse de 16 % en 2015
  • Le prix du propane à Edmonton a chuté de 88 % par rapport à 2014
  • Le sens d’écoulement de la canalisation 9B d’Enbridge a été inversé, et la capacité de celle ci est passée de 240 000 à 300 000 barils par jour
  • Les exportations de gaz naturel vers l’Ouest des États Unis étaient en hausse d’environ 15 % en 2015, à 2,4 milliards de pieds cubes par jour
  • Les exportations canadiennes d’électricité ont atteint un nouveau sommet de 58 térawattheures en 2015, un bond de 27 % par rapport à 2014
  • Les exportations de pétrole brut par chemin de fer ont diminué de 45 % au deuxième trimestre de 2015 par rapport à la même période en 2014
  • Les stocks canadiens et américains combinés de gaz naturel totalisaient 4,7 billions de pieds cubes à la mi-novembre 2015, un nouveau record
  • On estimait la production de gaz naturel dans la région de Montney, dans le nord-est de la Colombie-Britannique, à 3,6 milliards de pieds cubes par jour à la fin de 2015; cela représente près du quart de la production totale de gaz naturel provenant du bassin sédimentaire de l’Ouest canadien
  • Le prix moyen de l’essence au Canada a reculé de 15 % en 2015, à 1,09 $ le litre
  • La demande de produits pétroliers raffinés en Alberta a fléchi de 14 % par rapport à 2014
  • On ne comptait aucun terminal d’exportation de GNL en exploitation au Canada en décembre 2015
  • Malgré une hausse de 13 % des exportations de pétrole brut du Canada, à un niveau record de 2,6 millions de barils par jour en 2015, les recettes nettes des exportations ont baissé de 42 %
  • Si l’Alberta, l’Ontario et le Manitoba mettent en place les plans d’action sur les changements climatiques qu’elles ont annoncés, près de 90 % des Canadiens habiteront dans une province qui s’est dotée d’une tarification du carbone à grande échelle

*Certaines statistiques annuelles citées comprennent des estimations pour un ou plusieurs mois de données en 2015

L’Office surveille activement les marchés énergétiques et fournit une information neutre et factuelle sur l’énergie afin de favoriser une plus grande transparence et d’aider à mieux comprendre ce secteur. À cette fin, l’Office publie le rapport intitulé Dynamique du marché de l’énergie au Canada : Points saillants de 2015 - Analyse du marché de l’énergie dont cet élément graphique est tiré. Cette troisième édition de ce rapport fait une rétrospective concise et facile à comprendre des événements qui ont marqué le marché de l’énergie au cours de l’année précédente.

 

Date de modification :