Aperçu du marché : Baisse des exportations de pétrole brut par chemin de fer au premier trimestre de 2015

Date de diffusion : 2014-06-04

Au premier trimestre de 2015, les exportations de pétrole brut canadien par chemin de fer se sont établies en moyenne à 120 000 barils par jour, soit environ 39 000 barils par jour (32 pour cent) de moins qu’au trimestre précédent. Les exportations de ce type avaient atteint un sommet au troisième trimestre de 2014 et ont depuis subi un déclin en raison de l’accroissement de la capacité pipelinière et du resserrement de l’écart de prix entre les marchés de l’Ouest canadien et des États-Unis.


Source et description de la figure

Source : ONÉ

Description : Ce graphique compare les exportations de pétrole brut canadien par chemin de fer au prix moyen à l’exportation, du premier trimestre de 2012 au premier trimestre de 2015. On observe que les exportations ont augmenté de façon constante jusqu’à un point culminant au troisième trimestre de 2014 (environ 170 000 barils par jour) et qu’elles ont ensuite diminué au cours de deux trimestres suivants jusqu’à son volume actuel d’environ 118 000 barils par jour. Le graphique montre par ailleurs que le prix moyen à l’exportation du pétrole brut canadien a oscillé entre 80 $ et 90 $ le baril jusqu’au troisième trimestre de 2014 avant de descendre à son niveau actuel de 34 $ le baril.


Selon les estimations [anglais seulement] de l’Association canadienne des producteurs pétroliers, les coûts de transport de pétrole brut par chemin de fer de l’Alberta à la côte du golfe du Mexique varient de 15 $ à 22 $ le baril tandis que le coût approximatif des droits pour le transport par pipeline est de 9 $ le baril. Au premier trimestre de 2015, l’écart entre les prix du pétrole brut lourd de la côte du golfe du Mexique (Maya) et de l’Alberta (WCS) était d’environ 7,50 $ le baril, ce qui indique que le transport par chemin de fer, dans le contexte actuel des prix, est moins viable économiquement.

Le prix moyen à l’exportation des envois de brut par chemin de fer au premier trimestre de 2015 se situait aux alentours de 34 $ le baril, ce qui est nettement inférieur au prix moyen à l’exportation de 2012-2014 (83 $ le baril). Le prix à l’exportation par chemin de fer était inférieur au prix moyen à l’exportation par pipeline, qui s’élevait à 39 $ le baril au cours du premier trimestre. Cela explique la grande préférence accordée au chemin de fer (64 pour cent) comparativement au pipeline (30 pour cent) pour l’exportation de pétrole lourd.

En moyenne, plus de la moitié des volumes de pétrole brut exportés par chemin de fer sont expédiés sur la côte Est des États-Unis et plus du tiers sont envoyés vers la côte américaine du golfe du Mexique. Plus ou moins 10 pour cent du pétrole brut est expédié sur la côte Ouest, de faibles quantités sont exportées vers le Midwest et les volumes transportés par chemin de fer vers les Rocheuses sont pratiquement nuls.

Des données trimestrielles sur les exportations de pétrole brut par chemin de fer sont publiées sur le site Web de l’Office. D’autres sur les exportations totales de pétrole brut sont également disponibles.

 

Date de modification :