Aperçu du marché : Les exportations canadiennes de gaz naturel en 2014 devraient tomber à leur niveau le plus bas depuis 1994

Date de diffusion : 2015-01-15

Au cours des dix premiers mois de 2014, les exportations de gaz naturel du Canada vers les États-Unis se sont établies, en moyenne, à 7,3 milliards de pieds cubes par jour. Il s’agit d’une baisse de 5 % par rapport à la période correspondante de 2013 où le volume moyen des exportations avait atteint 7,7 milliards de pieds cubes par jour.

Les exportations accusent une baisse constante depuis 2008. Cette baisse s’explique par une combinaison de facteurs, dont le plus important est sans doute la grande productivité de zones schisteuses qui se trouvent à proximité de marchés américains habituellement desservis par des exportations canadiennes, tout particulièrement la formation Marcellus, dans le Nord-Est des États-Unis, qui s’étend sur une grande partie de la Pennsylvanie, de la Virginie-Occidentale et de l’État de New York. Selon l’Energy Information Administration des États-Unis [anglais seulement], la production de la Pennsylvanie est rapidement passée de 0,5 milliards de pieds cubes par jourr en 2008 à 8,9 milliards de pieds cubes par jour en 2013.

Source et description de la figure

Source : Office national de l’énergie

Description : Le diagramme à barres empilées montre la moyenne des exportations de gaz naturel quotidiennes de 2008 à 2014, selon le marché américain. En chute depuis 2008, où il s’élevait à 10 milliards de pieds cubes par jour, le volume total des exportations s’est établi à 7,3 milliards de pieds cubes par jour à la fin des dix premiers mois de 2014. Les exportations vers le Nord-Est des États-Unis, qui comptaient pour 27 % du total des exportations en 2008 et qui ne représentent plus que 13 % de celles-ci en 2014, accusent la baisse la plus marquée. Les exportations à destination de l’Ouest et du Midwest des États-Unis sont relativement stables.

  • Selon la région, les exportations vers les marchés du Nord-Est des États-Unis chutent brutalement depuis 2008, année où elles s’étaient élevées à 2,7 milliards de pieds cubes par jour, alors qu’à la fin des dix premiers mois de 2014, elles se chiffraient à 0,9 milliard de pieds cubes par jour. Les exportations à destination des marchés de l’Ouest et du Midwest des États-Unis sont pour leur part demeurées stables au cours de cette période.
  • Les données portant sur le volume annuel des exportations en 2014 seront disponibles en février 2015. Si la moyenne des exportations de gaz naturel en novembre et en décembre 2014 est similaire à celle enregistrée de 2011 à 2013, le volume annuel des exportations canadiennes vers les États-Unis s’établira en 2014 à son niveau le plus bas depuis 1994, année où il s’était chiffré à 6,9 milliards de pieds cubes par jour.

 

Date de modification :