Le mercredi 28 août, l’Office national de l’énergie est devenu la Régie de l’énergie du Canada. Pour de plus amples renseignements, consultez la page d’information sur la mise en œuvre de la Loi sur la Régie canadienne de l’énergie

Autorisation accordée à TransCanada Keystone Pipeline GP Ltd. d’entreprendre de nouvelles activités de construction au Canada pour le projet Keystone XL

Communiqué
Pour publication immédiate

Le 21 janvier 2019 – Calgary – Office national de l’énergie

L’Office national de l’énergie a approuvé aujourd’hui la demande de TransCanada Keystone Pipeline GP Ltd. (« Keystone ») d’entreprendre des travaux de déboisement d’hiver sur le chantier de pose nord du projet Keystone XL (le « projet »).

Keystone a maintenant satisfait aux exigences réglementaires pour le déboisement d’hiver en 2019 à l’égard des arbres et arbustes le long du tracé du pipeline côté nord depuis Hardisty, en Alberta, conformément à ce qui est indiqué dans la lettre que l’Office a envoyée à la société.

L’approbation de l’Office ne s’applique qu’au chantier de pose nord du projet. Les activités de déboisement ailleurs le long du tracé, les autres travaux de construction ainsi que tous les travaux pendant les périodes d’activités restreintes en présence d’oiseaux migrateurs ne sont pas visés par cette approbation.

Les travaux de construction subséquents visant le pipeline seraient assujettis à l’approbation, par l’Office, de pièces ultérieurement déposées en vue de démontrer la conformité à certaines conditions.

L’Office continuera d’assurer la surveillance réglementaire à toutes les étapes du projet afin de protéger la population et l’environnement. Pour un complément d’information sur les activités de surveillance du projet par l’Office, prière de consulter son site Web.

En bref

  • Le 27 février 2009, TransCanada Keystone Pipeline GP Ltd. a présenté une demande à l’Office visant la construction et l’exploitation du pipeline Keystone XL, d’un diamètre de 36 po, devant acheminer quelque 700 000 barils de pétrole brut par jour de l’Alberta vers les États-Unis.
  • La partie en sol canadien du pipeline s’étendrait sur 529 km, de Hardisty, en Alberta, jusqu’à Monchy, en Saskatchewan, alors qu’il traverserait la frontière canado-américaine.
  • Le 11 mars 2010, l’Office a publié un rapport dans lequel il recommande au gouverneur en conseil d’approuver le projet, sous réserve de 22 conditions. Le 22 avril 2010, le gouverneur en conseil a donné instruction à l’Office de délivrer un certificat d’utilité publique pour le projet.
  • La société a mené à terme la construction d’un réservoir au terminal de Hardisty ainsi que deux ouvrages de franchissement avec forage directionnel horizontal des rivières Red Deer et Saskatchewan Sud. Des travaux sont également en cours à plusieurs stations de pompage.

Liens connexes

L’Office national de l’énergie est un organisme fédéral indépendant qui réglemente plusieurs aspects du secteur énergétique au Canada. Il réglemente les pipelines, la mise en valeur des ressources énergétiques et le commerce de l’énergie, dans l’intérêt public canadien en plaçant la sécurité au coeur de ses préoccupations. Pour un complément d’information sur l’Office et son mandat, consultez le site Web de l’Office national de l’énergie.

– 30 –

Coordonnées

Dario Alvarez
Agent de communications

Régie de l'énergie du Canada
Courriel : dario.alvarez@cer-rec.gc.ca
Téléphone : 403-690-0545
Téléphone (sans frais) : 1-800-899-1265
Télécopieur : 403-292-5503
Télécopieur (sans frais) : 1-877-288-8803

Date de modification :